cinéma

Stars 80, la suite

1daab48e1d0678343217f4ec9472bcb23811d0d2
Forte d'un succès qui ne se dément pas, la tournée Stars 80 déplace les fans dans la France entière. Alors que tout le monde fait une pause pour profiter de vacances méritées, Antoine et Vincent, les producteurs de la tournée découvre avec effarement qu'ils ont été victimes d'un escroc lequel leur laisse des dettes colossales. Pour sauver la structure et rembourser leurs dettes, les deux amis imaginent une solution : mettre sur pied un concert exceptionnel en quelques jours.

Creusant le filon de Stars 80 qui mettait déjà poussivement en scène le duo de producteurs, cette suite enfonce le clou dans le registre de la comédie prévisible et très vaguement inspirée. Si derrière la caméra Langmann se contente d'une mise en scène illustrative, devant, un Richard Anconina à bout de souffle et un Patrick Timsit à peine plus inspiré peinent à insuffler de la vie dans un scénario lourdingue et prévisible dont la seule vocation semble être de passer les plats entre quelques numéros musicaux. Les célébrités mises à contribution ne s'avèrent guère plus doués pour la comédie et même le renfort de l'énergique Canadien Jean-Marc Généreux et de Bruno Lochet ne sauve pas l'ensemble d'un naufrage prévisible. Entre avalanche de clichés, personnages inexistants, intrigue grossière et réalisation inexistante, cette suite aurait gagné à rester dans les placards.

Publié le 06/12/2017

Suite inutile, Stars 80, la suite ne brille ni par son casting, ni par son intrigue, ni par son originalité et se contente de s'appuyer sur la marchandisation d'une nostalgie exploitée au maximum.

Stars 80, la suite

Film français de Thomas Langmann

Avec Richard Anconina, Patrick Timsit, Bruno Lochet, Jean-Marc Généreux.

Durée : 1h52.


Mots clés :