concerts

Festival Dezing: Jour 2

Festival Dezing: Jour 2 (2017)
Un premier concert avec des groupes géniaux tel que R'wan et Dj Tagada, Les têtes de vainqueurs et Monstroplantes DEZING, c’est une programmation avec une liberté artistique totale pour vous proposer 20 concerts de musiques actuelles. L’esprit Dezing, c’est avant tout une ambiance et un accueil uniques et 80 références de vin du Beaujolais.

R'Wan et DJ Tagada

DJ Tagada, c’est pas pour les bonbecs, même si c’est addictif comme les fraises rouges qu’on mangeait quand on était mioches. Ta-ga-da c’est son pseudo emprunté aux trois syllabes « ta-ga-da » du scat tsigane. Ca annonce la couleur de son style : des sons à la fois fanfares des balkans, gypsy punk, electro tzigane, cumbia klezmer, balkan ragga…

A cela se rajoutent l’esprit de dérision et l’art de la glisse verbale d’R-Wan (que vous avez entendu au Dezing#2 avec Soviet Suprem). R-Wan, celui qui se définit en enfant du rap nourri à l’idéologie du rock alternatif.

 

 

Les têtes de vainqueurs

Ce spectacle de « rue sur vélo », c’est des vélos, et des cascades de dingue avec. Tout ça en déconnant, parce que les gens ils ont besoin de rigoler ! Le tout mené par deux acrobates. Le premier de ces héros de l’extrême c’est Fabrice Wolbaek, qui a 15 ans de pratique du BMX, 20 ans de musculation (tous les jeudis), et 5 ans de permis B sans accident.

Le second de ces acrobates incroyables, c’est Didier Maillard. Didier est à l’heure actuelle le meilleur…… copain de Fabrice !

Le risque c’est leur métier, et leur métier, c’est leur boulot !

 

Monstroplantes

Prenez quelques graines de cuivres, de percussions et de cordes vocales que vous jetez dans la Jungle beat et vous récolterez une fracassante rythmique, une section cuivre massive et un chant survolté portés par les beats et infra-bass électroniques. Une Monstroplante qui prendra possession de tout votre être.

 

 

Publié le 01/06/2017


Mots clés : festival Dezing concert