0f7cf361d635b24951999583fd956788e7761f0b
D0842a45d872d5336bf6b0dd49d539b9e0a808e9
1112945c092579a690196dedbac0bba6a573728e
E1735dd5a1813a58174d79097a6a7f296e621e60
Fermer
danse

Coup de cœur… sur un fil !

Cb98634f0141addfd59611b39bc5fc4ff9e3f741

Les festivals de l’été sont de sortie, voilà une bonne occasion pour découvrir de jeunes talents venus d’ailleurs, mais aussi d’ici ! Lyon abrite de nombreux artistes, alors allons voir du côté du nouveau cirque. Rencontre avec Fanny Vrinat, danseuse sur fil, à l’occasion de sa dernière création Fil’Amor(t) sur les festivals cet été !

SORTIR Lyon Rhône-Alpes : Fanny, ton dernier spectacle solo s’intitule Fil’Amor(t). Un nom original où l’on entend : fil, amour, mort, de quoi s’agit-il ?

 

Fil’Amor(t) est le récit d’une femme à travers son histoire sentimentale, sa déchirure. C’est donc un spectacle qui parle d’amour, de fil, de chute et d’équilibre. De la vie quoi !

 

 

SORTIR Lyon Rhône-Alpes : Quelles ont été tes sources d’inspiration ?

 

Je me suis en partie appuyée sur ma propre histoire mais j’ai également eu besoin de trouver un lien à l’autre, un écho à mon vécu. L’art pour moi c’est de l’humanité partagée. Aussi, sur une période de sept mois, j’ai récolté les témoignages d’une centaine de personnes de 3 à 95 ans autour de la question « c’est quoi l’Amour pour toi ? ». Elles ont nourri une partie de la création. Ce spectacle est à la fois une mise à nue, une manière de montrer son âme à voir.

 

SORTIR Lyon Rhône-Alpes : Peux-tu nous décrire un peu le spectacle ?

 

Fil’Amor(t) est un spectacle intimiste. Il est construit comme une série de séquences, autant d’états, de tranches de vie, de sentiments que l’on peut traverser un jour. Il y a donc à la fois le tragique, la joie, la solitude, la folie, la fusion, la sensualité…C’est un peu une danse en équilibre entre la vie, la mort, l’amour.

C’est rouge, c’est la chair et le fer, la dureté de l’acier et la douceur de la peau…

C’est une occasion de mettre en avant la relation forte qui peut exister entre un circassien et son agrès. C’est aussi une prise de risque en solo, même si il faut beaucoup de monde pour faire un truc tout seul.

Fil’Amor(t), c’est une création musicale originale de Nestor Kéa construite en résonance : les propositions de chacun influençant l’autre à son tour.

Il y a aussi la mise en lumière de Claude Couffin, de la poésie simple.

 


 

Publié le 30/06/2010 Auteur : Sol.

Fil’Amor(t)

Le Filament

Les 11, 12 et 13 août à 22h30, le 14 août à 23h

Festival Les fondus du Macadam (off)

Thonon-les-Bains (74)
Tarif : Prix libre

 

Tel : 04.50.71.55.55

www.lesfondusdumacadam.com

 

Les autres dates de Fil’Amor(t) sur :

www.le-filament-cirque.fr


Mots clés : danse