26af5d46c23ecb26dd7ab24aa78e7df465cbe24e
0b5388aa9bf1a615945f27e979fff70e7832abf9
4b661dc79de3d5aa8c7a70aad70e2e5e52b9bea5
296213d18fdf9095c95f486f400205578c3746f5
Fermer
concerts

Future Islands

23cfda897a068824dfb2573b5c7407a76a832f97
Bercé par les flots new-wave, synth-pop et soul, Futures Islands regorge de bien des trésors. Au verso d’un glacis de la carte postale indie, une intime correspondance.

Future Islands n’est donc pas un repère de pirates s’étant dévoyés à la flibuste du revival 80’s. Même s’il est indéniable que Future Islands se soit imbibé de new-wave synthétique, son charismatique chanteur et leader Samuel T. Herring propulse le groupe vers des rivages plus organiques et contemporains. Officiant hors du trio dans des contrées plus hip-hop avec le projet Hemlock Ernst ou via des collaborations avec BadBadNotGood ou Madlib sur le dernier album de Future Islands, The Far Field, on apprécie de plus en plus ce groove introspectif. C’est peut-être sous ces atours pop d’une apparente simplicité que se livre la soul sophistiquée de cette âme torturée de Samuel T. Herring. Futur intérieur.

Publié le 14/11/2017 Auteur : Bertrand Lanciaux

 

Future Islands + Zac Mexico
Samedi 18 novembre, 20h, 19-26€
Aéronef
168 avenue Willy Brandt, Euralille
www.aeronef.fr

 


Mots clés : pop Synth-pop