1c7cada027990f7d425f6b380de34643a3277b77
1a60f88dbab6be9962e2170e2eda1de4283ec0cc
Aaf57753044edffe29d5245028f3a84565bf21ba
980de4f8808abdd9d23b81118bc92ee92d6ec8aa
Fermer
concerts

Give It to The Sky : hommage à Arthur Russell

3b7eb4cae68a5b48a544601a0043b9ee97728f6b
Sylvain Chauveau et l’ensemble O rendent hommage à Arthur Russell à travers une relecture d’une partie de l’œuvre de ce musicien confidentiel mais inestimable.

Dans sa courte existence, avant de mourir fauché par le sida, Arthur Russell a eu plusieurs vies. En parallèle, le plus souvent dans l’underground du downtown new-yorkais des 70’s et des 80’s, Russell fut ce violoncelliste, songwriter, producteur capable de tendre des ponts entre la no-wave et la musique contemporaine, le minimalisme et la débauche disco. Redécouvert à la faveur de rééditions et compilations, sous son nom ou avec Dinosaur L ou Loose Joints, Arthur Russell est devenu un objet de culte chez les amateurs de pop non alignée au point qu’un tribute réunissant la crème de la scène indé fut publié (Sufjan Stevens, Hot Chip, Phosphorescent, Blood Orange, Jose Gonzales, Devendra Banhart…). Avec Give It to The Sky, Sylvain Chauveau et l’ensemble O invitent le musicien Peter Broderick et la scénographe Caty Olive à revisiter cette composition maudite d’Arthur Russel, fruit d’une rencontre avortée avec le metteur en scène et dramaturge Robert Wilson. Le geste artistique de Russell devrait retrouver ici toute sa délicate vigueur.

 

Publié le 03/03/2024 Auteur : Bertrand Lanciaux

Mardi 12 mars 19h30 et mercredi 13 mars 20h30, 5-25€
Hippodrome
Place du Barlet, Douai
www.tandem-arrasdouai.eu

 


Mots clés : musiques actuelles