07505d01bdab77932bdf1bac213dac4eb650f07c
1cd0e7a245a17bfab18709b8d410bb7c26f6fffc
A9f72aad27c7cf124a385d277724060c4db6a4fe
975ce41bb11a8662ec5f20171976196a6a9c0a89
Fermer
loisirs

La Nuit du Zapping de retour !

Après 6 ans d'absence, la Nuit du Zapping revient. Toujours le même principe : succession d'images télévisées dans une amiance conviviale et animée, avec une sensibilisation aux problématiques du sida en toile de fond.

Image 4.pngInventée en 2004, la Nuit du Zapping, diffusant des images de l'émission éponyme de Canal +, s'était arrêtée, pause pour permettre le développement d'autres projets par l'association organisatrice, Solidarité Sida. Mais devant la pression des fans et des bénévoles - « un groupe facebook demandant le retour de l'événement a été créé, on a cartonné à Nantes début janvier », s'enthousiasme Emmanuel Dollfus, responsable communication -, l'événement rempile pour 2010, et une sixième édition, dans toute la France. Emmanuel en explique le principe, pour ceux qui auraient oublié (ou qui étaient trop jeunes...) : « 6 heures de programme, sur écran géant, le meilleur et le pire de la télé, des images cultes, la chute du mur, les buts de la coupe du monde 98, des images que l'on redécouvre, élection d'Obama, ou d'autres qui font vibrer, avec un montage dynamique ! » On ne s'ennuie pas une seconde, 90% du public reste de la première à la dernière image... à 3h30 du matin ! C'est tour à tour drôle, émouvant, choquant, révoltant parfois, le Image 3.pngpublic passe d'une image, d'une émotion à l'autre, 2 000 personnes réagissant au même moment : « impressionant de voir toute la salle qui rigole, ou silencieuce lorsque c'est un peu dur... Une montagne russe émotionnelle, une communion sur un patrimoine commun ». Entre deux émotions, des pauses café/bonbons, des animations, des jeux, et bien entendu, distribution de préservatifs, plus de 150 000 sur toute la tournée, et sensibilisation autour du sida avec les associations présentes. « Ce n'est pas juste fun ou délire, c'est aussi une réflexion, une ouverture d'esprit sans se prendre la tête. Un projet intelligent, qui fait réfléchir : on passe des films de prévention, des images du zapping autour de ces questions ».

CONTINUER À SE PROTÉGER

Car l'événement a d'abord pour but de récolter des fonds, 300 000€ de bénéfices sur la vente des billets attendus sur la tournée, grâce au prêt gracieux des images par Canal +, des nombreux partenariats, avec des entreprises (Domino's Pizza nourrit gratuitement les équipes sur la tournée) ou des collectivités preservatif.jpglocales (à Lille, le Conseil Régional prête la salle), permettant de limiter les coûts, et surtout au gros travail des bénévoles, une cinquantaine sur chaque date. De l'argent reversé à des associations d'aide aux malades, « la recherche étant trop onéreuse », à l'étranger, mais aussi en France, « en l'orientant vers la grande précarité et l'aide d'urgence : paiement des loyers, alimentation, hygiène... Le sida précarise beaucoup, empêche parfois de travailler... », relate le chargé de communication. Actions de prévention également subventionnées, comme à Lens, en mars prochain : les après-midi zapping, avec des lycéens, des extraits de zapping, prétextes à un quizz de prévention avec des animateurs enthousiastes. Car le second objectif de la manifestation est bien de sensibilser le public, « sur place, et à travers l'écho médiatique. On ne martèlera jamais assez le message : il faut continuer à se protéger ! Cette maladie tue toujours, petite pensée pour Mano Solo... » En résumé : un moment utile et festif, bientôt près de chez vous !

Publié le 20/01/2010 Auteur : S. Morelli

Les dates :

Le 22 janvier à Bordeaux, Théâtre Femina, 10 rue de Grassi
Le 5 février, à Aix en Provence, au Pasino, 21, Avenue de l'Europe
Le 6 février à Grenoble, Alpexpo
Le 26 février à Lille, au Nouveau Siècle, place Mendès France
Le 5 mars à Nice, Acropolis
Le 6 mars à Marseille, palais des Congrès

www.lanuitduzapping.com


Mots clés : loisirs