07505d01bdab77932bdf1bac213dac4eb650f07c
1cd0e7a245a17bfab18709b8d410bb7c26f6fffc
A9f72aad27c7cf124a385d277724060c4db6a4fe
975ce41bb11a8662ec5f20171976196a6a9c0a89
Fermer
loisirs

Péniche lumière

8c1cb14e328dc1bfa46ab8f22ce680c5ffdf9dc6

 

Voilà qui va surprendre canards et autres castors ! Une péniche remontant le Rhône, chargée de richesses culturelles, va animer les berges à la nuit tombée et les transformer en salles de cinéma et de concert...

La péniche du nom de Loupika est l'actrice principale de Cinéfil, festival qui navigue du 19 juillet au 7 août de Valence à Trévoux, à travers cinq départements de la région Rhône-Alpes. La péniche, se transformant en scène de concert en première partie de soirée et en salle de cinéma ensuite, invitera le public - si, si, puisque tout est gratuit ! - à s'asseoir en toute simplicité sur les berges et à assister au spectacle. Le principe ayant fait ses preuves depuis la première édition en 2007 (6 000 spectateurs l'an dernier), c'est donc reparti pour l'été 2009 !
 
Musique : chanson française à l'honneur

Pour l’édition 2009, le festival a mis l'accent sur la chanson française et ambitionne de donner un aperçu de son éclectisme, gage de sa vitalité. Se succèderont donc au fil des jours et de l'eau, entre autres, Cornegidouille, trio explorant les contrées du jazz manouche, Koumekiam et son slam (mais pas que), Mac Abbé et le Zombi orchestra, humour noir et larmes de rires en perspective, Buridane et son exploration des êtres humains...
Des courts-métrages pas à court d'idées
 
Mis en appétit par ces intrigantes introductions, le public s'immerge alors dans l'univers des courts-métrages. C'est l'objectif majeur du festival : diffuser ces pépites de création, ces concentrés d'imagination qui annoncent le cinéma de demain mais sont surtout un genre à part entière. D'où l'idée d'un festival en plein air et gratuit, qui aille à la rencontre d'un public qui n'aurait pas forcément franchi les portes de festivals spécialisés ou eu le courage d'attendre le milieu de la nuit pour voir ces oeuvres à la télévision...
 
Ce sont donc pas moins de 25 films répartis en 3 programmations qui seront projetés sous l'oeil attentif des spectateurs. Durant environ une heure, ceux-ci vogueront des rivages du film d'animation à ceux de la fiction ou du documentaire. Préparez vous à être intrigués (Skhizein ou l'histoire d'un homme frappé par une météorite qui vit depuis cet événement à 91 cm de lui-même), interpellés (Deweneti, les déambulations d'un enfant sénégalais qui décide d'écrire au père Noël), émus (A quoi ça sert l'amour ? réinterprétation du standard d'Edith Piaf), amusés (Au bout du monde, une maison en équilibre sur le pic d'une colline !)... en bref, enthousiasmés et définitivement conquis !  
 
La découverte se prolonge en journée pour le jeune public, souvent choyé dans les festivals, avec des ateliers d'initiation au cinéma d'animation, l'occasion d'explorer l'envers du décor grâce à un travail sur les personnages, les décors, la caméra...
Alors, n'hésitez pas et suivez le fleuve !
 

Publié le 21/07/2009 Auteur : DL

Festival Cinéfil
Du 19 juillet au 7 août, concerts à 20h30 et projections à 22h
Le 22 juillet à La Roche de Glun - halte nautique
Les 24 et 25 juillet à Andance - quai Clavel
Le 27 juillet à Roches de Condrieu - port de plaisance
Les 30 et 31 juillet à Sainte Colombe - quai d'Herbouville
Les
3, 4 et 5 août à Lyon - square Delfosse
Le 7 août à Trévoux - halte nautique

www.cinefil.org


Mots clés : loisirs