cinéma

Petit tour d'horizon

E0bb2c03db7da58b443ad390ef7158a97b867462
Abimée mais toujours debout, la programmation culturelle de la région résiste et vous offre de nombreuses aventures.

Des spectacles terrifiants

 

La fête d'Halloween débarque dans les spectacles de jeunesse durant tout le mois d'octobre ! Vos petits bambins frissonnent devant La petite sorcière, La sorcière Tetenlère et Guignol et la maison hantée à la Défonce de rire de Clermont-Ferrand, Petit monstre à la Comédie Triomphe de Saint-Étienne et Maminuit au Carré 30 de Lyon. Du coté de l'Acte 2 Théâtre La sorcière au cœur de pierre et Bulloween amusent et effraient tandis que Image, l'école de magie envoûte le Théâtre Lulu sur la colline. Entre rire et frousse ces créations ludiques et distrayantes entraînent les enfants dans un monde fait de monstres, de fantômes et de sorciers.

 

 

Des chorégraphes de génie

 

Deux danseuses et une musicienne invitent le public à travers un voyage symphonique et dansant en douceur au pays des sens avec Plume de Capucine Lucas. Une création onirique et virevoltante au Théâtre de la Renaissance d'Oullins. A l'Opéra de Saint-Étienne, la grande Marie-Claude Pietragalla, revient dans son spectacle La femme qui danse, un seul-en-scène qui relate sa longue (40 ans) carrière de danseuse. Léo Walk débarque, lui, dans son tout nouveau et très acclamé spectacle La marche bleue au Radiant de Caluire-et-Cuire. Ce spectacle raconte l'histoire de neuf jeunes qui deviennent adultes durant un road trip. Pour de la joie et des chorégraphies dynamiques et surréalistes : direction le Toboggan de Décines-Charpieu pour accueillir la réalité sublimée de Kader Attou.

 

 

Les compositeurs ressuscités

 

Les récitals classiques s'enchaînent tout le mois durant, vous pouvez y découvrir Anne Queffelec à la Salle Molière de Lyon qui rend justice à l'ultime Sonate de Schubert, Hervé Billat et Guillaume Coppola à l'Opéra de Saint-Etienne qui jouent ensemble la Rhapsodie Espagnole de Ravel, et Leonard Slatkin à l'Auditorium de Lyon qui reprennent Rachmaninov et Tchaïkovski. En outre, l'Atrium à Tassin-la-Demi-Lune vous ravit des sonates de Schumann et Beethoven. Un régal pour les oreilles.

 

 

Les expositions

 

Le Musée Jean Couty de Lyon met en lumière l'un des plus grands photographes du XXème siècle, Robert Doisneau. Découvrez ses plus beaux portraits ainsi que ses clichés des paysages lyonnais. Durant quelques jours, le Palais Bondy se dédie au dessin et aux œuvres contemporaines réalisées sur support papier ou carton dans une exposition collective de 67 artistes. Pour les amateurs de mode, le Musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon rend justice au travail et au sens inné du style de la femme surnommée « l'enfant terrible de la mode » : Vivienne Westwood.

 

Des blagueurs

 

Pour se payer une bonne tranche de rire direction la Basse-cour de GrenobleJulien Ville, Timothée Poissonet et Antoine Demor s'illustrent parfaitement dans leur one-man-show ainsi qu'à l'Appart Café de Bourg-lès-Valence où Bénédicte Bousquet, Kallagan et Rosa Bursztein vous régalent. Le Boui-boui de Lyon accueille Kelly et Thais pour toujours plus de bonne humeur, l'Espace de Thiers vous invite dans l'univers sans tabou de Bérengère Krief tandis que l'Espace d'Ecully vous offre un spectacle surréaliste et absurde de Monsieur Fraize.

Publié le 02/10/2020 Auteur : laura fortes


Mots clés :