07505d01bdab77932bdf1bac213dac4eb650f07c
1cd0e7a245a17bfab18709b8d410bb7c26f6fffc
8e41d1fe685df3a7ece5263126b7c5a272574e1f
123b4911f11e1015a3de2ab0ee287931ebddab04
54f4f8625b24623b0b1c6b569a204e26abcbf196
714a3e7de2acc5a477541be7664912f53e10b0eb
Fermer
expos

Un patrimoine culturel riche et varié

52307d6635b5143b6ee0322496aaf48e653377db
Où que l'on aille en Auvergne-Rhône-Alpes, partout châteaux, forteresses, basiliques et monastères vous invitent à des découvertes étonnantes dans des cadres offrant des vues inoubliables. Voilà quelques destinations à cocher dans vos sorties de cet été que vous ne regretterez pas.

 

A la conquête des Châteaux

 

Vestige de la grande famille royale des Bourbons, la Forteresse Médiévale des Ducs de Bourbon-l'Archambault demeure le témoin inestimable de l’histoire du Bourbonnais, de l’épopée des sires Archambaud (ancêtres de tous les Bourbons régnant ou ayant régné) et de l’évolution de leur puissante forteresse. Pénétrer dans ce château, c'est entrer dans le cœur de l'histoire de France. Cette empreinte du passé moyenâgeux, date du Xème siècle, amochée durant la révolution, elle a été réhabilitée, entre temps, pour vous proposer aujourd'hui un parcours historique complet à travers trois sites (Quiquengrogne, Maison des Chanoines et Château/les trois tours) ou en une balade commentée du quartier des Saintes-Chapelles qui les englobe tous trois.

Dominant majestueusement la vallée du Rhône, le Château de de Crussol, en Ardêche,  enchante les passionnés de l'époque médiévale. Ce site de 3 hectares dissimule derrière ses remparts plusieurs siècles d'histoire. Fondé au XIIème siècle, la cité a été abîmée par les nombreuses guerres de religions (Crussol était à l'époque protestante). Cette forteresse, tout en pierre blanche, est aussi un site classé Natura 2000 et Espace Naturel Sensible. Nombreuses sont donc les activités qui vous sont proposées par le château entre visite dans le temps, ateliers d'enfants, concerts et... très belles promenades. 

Le Cantal n'est pas en reste. Les pieds dans l’eau, niché sur une presqu’île en bordure du lac, le Château de Val fait partie des monuments historiques les mieux conservés et les plus remarquables de la Haute-Auvergne. Un cadre exceptionnel pour ce château fort du XIIIème siècle doté d'une belle étendue d'eau où l'on vous propose des visites thématisées. Souvent utilisée comme décors de cinéma, cette cité envoûte des milliers de touristes chaque année. Aussi, Les enfants sont invités à participer à un jeu de piste où il faut sauver une princesse enfermée au Château, dans un sombre cachot, avec pour seuls compagnons les choucas et les chauve-souris.

Et voilà dans la Drôme provençale, un palais de la renaissance classique remarquable. Le château Grignan fut, lui, construit au XIème siècle mais rénové à la renaissance il en a gardé son architecture au style classique incomparable. Madame de Sévigné dont la fille adorée s'expatria pour vivre son mariage dans ce domaine, apprécia beaucoup les charmes de cette ancienne forteresse qui présente un intérieur du XVIIème siècle fait de cadre dorés,  moulures, statues, peintures, papiers peints et fioritures. Le palais surplombe le territoire de Montélimar et offre une vue imprenable sur  la montagne de la Lance, le Mont Ventoux et les Dentelles de Montmirail.

Aux portes de Grenoble et du massif de l'Oisans, sur la Route Napoléon vous attend le Domaine de Vizille. Un site déterminant dans l'histoire de France. Ce château du XVIIème siècle fut, en effet, le lieu de réunion des états généraux du Dauphiné qui allaient engendrer la Révolution française. Mais ce palais vaut aussi le détour par la légende qui l'entoure. Son élégance serait due au diable. François de Bonne de Lesdiguière, son propriétaire, aurait conclu un pacte avec le démon. Il le défiât de construire un mur d’enceinte pour le parc en une nuit. Aussi, ce domaine comprend, bien sûr, le musée de la Révolution ainsi qu'un splendide jardin.



 

Quelques lieux de culte

Perchée sur la colline de Lyon et dédiée à la vierge Marie, la Basilique Notre Dame de Fourvière, principale habitante de « la colline qui prie » érigée en 1896, déclarée monument historique offre une architecture singulière aux inspirations byzantines, gothiques et romanes et accueille chaque année 2,5 millions de pèlerins. Son intérieur agrémenté de somptueux matériaux la sublime d'autant plus.  Perché là-haut vous bénéficiez d’un panorama incroyable sur toute la ville ainsi que sur les splendides vestiges de l'ancien théâtre de l'époque romaine. Jusqu'au 30 juillet venez y apprécier des spectacles de théâtre, musique, danse, opéra et cirque dans le cadre du festival Les nuits de Fourvière qui fête son 75ème anniversaire. Une manifestation sous le signe du talent, de la diversité et de l'espoir.

Autre bijou majeur de la région, la fameuse Cathédrale de Clermont-Ferrand, Notre-Dame de l'Assomption ! Impressionnante et sombre, elle s’élève sur la butte centrale et domine la ville. Cette église noire construite de pierre de Volvic en 1248 s'accorde avec le paysage urbain de Clermont-Ferrand. Elle se trouve au carrefour des différentes rues et places de l'époque médiévale reprenant le tracé de la ville fortifiée du IIIème siècle. Elle fut sublimée par le grand architecte Eugène-Viollet-le-Duc (héros de Notre-Dame-de-Paris, du château de Pierrefonds et de Carcassonne) au XIXème siècle. Gothique et atypique cette œuvre vaut le détour !

Enfin, laissez-vous transporter par l'exceptionnelle histoire du chef d'œuvre bressan, le monastère royal de Brou constitué de bâtiments monastiques s'articulant autour d'une église et de trois cloîtres. Né de la volonté d'une femme dévastée par la mort de son grand amour, il vit le jour dans le but d'y conserver trois magnifiques tombeaux (celui du défunt mari Philibert Le Beau, la mère de celui-ci et le sien). Marguerite d'Autriche, marraine et tante de Charles Quint, fit bâtir un chef d’œuvre du gothique flamboyant, les détails que l'on découvre sur sa pierre richement décorée et la beauté de sa toiture de tuiles vernissées « à la bourguignone » sont remarquables.

Depuis 1922, le monastère accueille un musée regroupant des peintures, sculptures, tapisseries, objets d'arts décoratifs et du mobilier d'époque. 500 ans d'histoire de l'Art sont donc accessibles à tous et pour tous. Des activités, animations, stages, visites contés, spectacles et projections lumineuses font vivre ce lieu incroyable à ne surtout pas rater.

 

images

Monastère de Brou ©P.Jayet

Château de Crussol ©M.Rougy

Publié le 21/07/2022 Auteur : Clémence Bry

Forteresse Médiévale des Ducs de Bourbon- l'Archambault, 268 Rue de la Sainte-Chapelle, Bourbon-l'Archambault

Château de Crusso, Chemin de Beauregard, Saint-Péray, 04 75 81 00 51

Château de Val, Les Fontilles, Lanobre, 04 71 40 30 20

Château de Grignan, Grignan, 04 75 91 83 50

Château de Vizille, Place du Château,Vizille, 04 76 68 07 35

Basilique Notre Dame de Fourvière, 8 Pl. de Fourvière, Lyon, 04 78 25 13 01

Cathédrale Notre Dame de l'Assomption, Pl. de la Victoire, Clermont-Ferrand, 04 78 25 13 01

Monastère Royal de Brou, 63 Bd de Brou, Bourg-en-Bresse, 04 74 22 83 83



 


Mots clés :