83f6a2c56f40e064bf61a581b5f84389444a8a58
83e087549d5b79b3fb9e11622d61d23920eddc0d
0e74294e3949ff50ac17ba7b3bb353e8d385a52b
3b96b5571e9f4d3e38f6c851aa565e54a8db6edc
Fermer
théâtre

7 sœurs de Turakie

7 sœurs de Turakie (2021)
S’imaginait-on qu’un baby-foot générerait une telle poésie ? C’était sans compter sur le déferlement d’émotion que provoque invariablement le Turak Théâtre avec ses marionnettes et ses objets détournés. Un régal, comme toujours.

On a tellement besoin de la fantaisie du Turak Théâtre ! Comme les trognes de leurs marionnettes nous manquent. Nous voilà servis avec ces sept sœurs habitant sept recoins différents du monde. Elles se retrouvent enfin pour remettre un peu d’ordre dans la mémoire de leur frère. Une horde de bandits des courants d’air y a mis un bazar sans nom. On retrouve bien là l’une des préoccupations majeures du Turak Théâtre : le rapport de l’homme à sa propre mémoire et à la mémoire collective. Comment celle-ci se retrouve-t-elle dans les objets du quotidien ? Des objets, sur la scène, il y en a. Mais transfigurés, agités par la malicieuse inventivité qui règne en Turakie. Le roi des objets, cette fois, c’est ce baby-foot, vestige de la jeunesse de notre fratrie turakienne.

 

Avec Charly Frénéa, Simon Giroud, Emili Hufnagel (en alternance avec Caroline Cybula), Michel Laubu, Patrick Murys (en cours)

Publié le 21/05/2021


Mots clés :