danse

Carmen(s)

Carmen(s) (2018)
Éternellement libre, l’héroïne de Bizet brûle à nouveau les planches, dans un spectacle créé pour elle par l’un de ses plus fervents admirateurs. La(es) Carmen(s) de José Montalvo est (sont) au cœur d’un spectacle vibrant, plein de l’amour du chorégraphe pour son pays d’origine.

 

Après Y Olé! , dans lequel il creusait avec brio le sillon de son enfance, en hommage à son père, José Montalvo a choisi de pencher vers le versant féminin de ses souvenirs. "C’est le rôle préféré de ma mère, danseuse passionnée dont nous avons conservé les photos en costume de Carmen."  Son spectacle n'a pourtant pas été créé dans la nostalgie, mais dans l'affirmation de ses engagements et de son attachement pour la pasionaria mythique. Femme rebelle, féministe avant l'heure, Carmen porte aussi avec elle l'idée d'un monde "sans frontière, un monde libre" pour José Montalvo. Fidèle à la partition de Bizet, le chorégraphe s'inspire de "sa profondeur sensuelle , sa drôlerie, sa légèreté tragique" pour nous livrer une version où la présence de l'héroïne irradie le jeu de tous les interprètes. Tellement présente qu'elle est plusieurs, interprétée par des danseuses différentes tout au long du spectacle. Ne passez pas à côté de ses envoûtantes Carmen(s) !

 

« La liberté d’aimer embrase le public qui hurle sa joie. Olé (…)
Les danses se croisent et leur énergie porte très haut l’étendard de la liberté (…) C’est une fête »
Le Figaro
« Toutes les femmes s’appellent Carmen …) Plus que jamais chez Montalvo, la femme est l’avenir de l’homme (…) Depuis ses débuts, José Montalvo n’a cessé de brasser les styles, d’imposer la diversité sur le plateau » Les Echos
 
 
Production Maison des Arts de Créteil
Co-production avec Chaillot – Théâtre National de la Danse
et Les Théâtres de Luxembourg et de Caen
En co-réalisation avec Les Hivernales – CDCN d’Avignon

Chorégraphie José Montalvo
Musique Georges Bizet
Costumes Sheida Bozorgmehr
Lumières Vincent Paoli

 

Publié le 03/12/2018


Mots clés :