1c7cada027990f7d425f6b380de34643a3277b77
1a60f88dbab6be9962e2170e2eda1de4283ec0cc
Aaf57753044edffe29d5245028f3a84565bf21ba
980de4f8808abdd9d23b81118bc92ee92d6ec8aa
Fermer
théâtre

écrire sa vie

écrire sa vie (2024)
Après Illusions perdues, Iliade et Odyssée, Pauline Bayle poursuit son exploration des grands textes du répertoire. Elle puise ici dans l’œuvre de Virginia Woolf, notamment dans son magnifique roman Les Vagues. On y suit la destinée de six ami·es, depuis l’éblouissement de l’enfance jusqu’aux désenchantements de l’âge adulte.

Sur scène, l’existence se traverse comme une fête, où chacun·e est convié·e et où s’incarnent à la fois la multiplicité des possibles et l’inexorabilité de la condition humaine. L’espace scénique est le reflet de l’intériorité des personnages. Il se compose au gré de leurs métamorphoses puis se déconstruit peu à peu, à la mesure des épreuves vécues. À travers ces personnages se dessine en creux le portrait d’une autrice qui a trouvé, dans l’amitié et l’écriture, les antidotes pour échapper au caractère implacable du destin. La beauté d’un chef-d’œuvre de la littérature anglaise du 20e siècle mise à la portée de toustes.

©christophe-raynaud-de-lage

Publié le 04/01/2024


Mots clés :