77de7a2c1d16d7ed01bd8b8d2f2afd032e83a2e9
6c979cc6395dd1a83ec7cfd35edcbd14d0bafbc4
E0e2df5041a2302c5d6c180a2c992183e05ec69f
47ab671c6545740b22be21828df0b60d623fc0dc
A405ac3e42ef528d1afee30389692c37fb7f3e04
059d7c71225008e5cfd4ad63fd7b9475e23ab01a
Fermer
théâtre

Avant la terreur

04b77c2f16a0772617594c6cb0da4273996bc756
Vincent Macaigne adapte et crée une variation sur Richard III personnage emblématique de William Shakespeare. La bêtise et férocité humaine résonnent plus que jamais dans nos théâtres.

Richard III, dernier roi anglais de la lignée des Plantagenêts, meurt à l'issue de la guerre des Deux-Roses, en 1485. Souverain brutal et ridicule, il élimine peu à peu tous ces opposants et accumule les cadavres au fil d'un règne de terreur. Macaigne ne suit pas à la lettre l'œuvre initiale, brouille les pistes temporelles, s'inspire d'autres textes et signe une adaptation très personnelle. En tissant des liens avec notre époque, il évoque une société malade, le complotisme ou la désinformation. Dès lors, le metteur en scène lève le voile sur les formes de violence qui conduisent à la monstruosité. 

 

Images : ©Simon Gosselin

Publié le 29/04/2024 Auteur : Clémence BRY

Du 16 au 23 mai, Théâtre des Célestins, Lyon, Tarifs : 40/5€, theatredescelestins.com


Mots clés :