1c7cada027990f7d425f6b380de34643a3277b77
1a60f88dbab6be9962e2170e2eda1de4283ec0cc
Aaf57753044edffe29d5245028f3a84565bf21ba
980de4f8808abdd9d23b81118bc92ee92d6ec8aa
Fermer
cinéma

Solo : a star wars story

Bebaf78a1476a83ba3d5cbdfcd0b05ddd5bbe4b0
Orphelin exploité sur la planète Corellia, Han ne rêve que des étoiles où il espère pouvoir devenir un pilote accompli. Enrôlé dans les forces impériales pour prendre la fuite, il laisse sur place son amour de jeunesse. Prêt à tout pour devenir libre, Han finit par rejoindre l'équipe de Beckett et entrer dans le monde des hors-la-loi...

Prometteur, un temps attaché à deux réalisateurs inventifs, ce Solo, récupéré par Ron Howard s'échine comme Rogue One à prolonger la nostalgie de la saga originelle cherchant à toute force à jeter des ponts entre ce récit de jeunesse insipide et la célèbre sage de George Lucas. En lieu et place d'un joyeux hybride entre space-opéra inventif et western impertinent, les aventures du jeune Solo ne valent pas tripette, se contentant de revisiter des épisodes connus en les alourdissant sans les magnifier. Le casting semble ne pas savoir non plus quelle place donner à des personnages qui se téléscopent sans se rencontrer, portés par des acteurs inégaux. Loin de la gouaille d'Harrison Ford, Ehrenreich s'y avère d'une fadeur au diapason de celle d'Emilia Clarke et c'est avec difficulté qu'il faut chercher dans le bestiaire de quoi vibrer un peu. Long en plus d'être lourd, le film dilue à l'envie des scènes ennuyeuses et fait défiler les instant intéressants. En bon artisan, Ron Howard fait de son mieux pour donner vie à quelques prouesses numériques sans parvenir à faire décoller ce lourd vaisseau sclérosé, gangrené d'autoréférences stériles et jamais vraiment à la hauteur du personnage qu'il raconte. La machine Disney continue à se prendre les pieds dans le tapis en s'acharnant à ne produire que des films calibrés et verrouillés, loin du foisonnement de l'univers qu'elle s'est attachée...

Publié le 23/05/2018 Auteur : Guillaume B.

Enième revisite du Star Wars originel et de ses personnages, Solo ne prend pas plus de hauteur que les précédentes tentatives se contentant d'un parcours ultra calibré... et ultra décevant.

 

 

Solo : a star wars story

Film américain de Ron Howard

Avec Alden Ehrenreich, Woody Harrelson, Emilia Clarke, Donald Glover, Paul Bettany.

Durée : 2h15