77de7a2c1d16d7ed01bd8b8d2f2afd032e83a2e9
6c979cc6395dd1a83ec7cfd35edcbd14d0bafbc4
E0e2df5041a2302c5d6c180a2c992183e05ec69f
47ab671c6545740b22be21828df0b60d623fc0dc
A405ac3e42ef528d1afee30389692c37fb7f3e04
059d7c71225008e5cfd4ad63fd7b9475e23ab01a
Fermer
expos

Exposition h(H)istoires

En ce mois d’avril 2024, temps de commémoration pour la Fondation Bullukian qui réunit dans un même élan la mémoire de son fondateur décédé il y 40 ans et le souvenir du génocide arménien, notre Fondation a souhaité accueillir l’exposition h(H)istoires, réalisée en collaboration avec la revue De(s)générations.

Cette exposition collective, rassemblant le travail de quatre artistes : Jean-Marc Cerino, Nicolas Daubanes, Christelle Franc et Éric Manigaud, a pour volonté de nous questionner sur une problématique qui ne cesse de nous interroger : qu’est-ce qui fait histoire ?

 

Que les atrocités infligées au peuple arménien en 1915 ne soient pas encore reconnues partout comme un génocide dénote de la relativité des lectures de ce qui fait histoire. Il y a l’histoire racontée par les vainqueurs. Il y a l’histoire muette des vaincus. Il y a celles que nous font vivre ces quatre artistes qui ont fait des histoires et de l’Histoire leur matériau. Et en démontrent la plasticité.

 

Les histoires et l’Histoire ne font pas que se raconter et s’écrire. Elles acquièrent des formes résultant des pouvoir-faire de ces quatre créateurs. Appliquer et retourner ; altérer et corroder ; inciser et superposer ; saupoudrer et déposer les histoires et l’Histoire, c’est autant de gestes qui aboutissent à h(H)istoires, combinatoire des dites petites et de la dite grande ; de celles, masquées, des défaits et de celle, ostentatoire, des triomphants.

 

Ces quatre artistes continuent ou précèdent le travail des historien.ne.s et des intellectuel.le.s.
Ils ont aussi en commun d’avoir participé à un moment ou à un autre à l’histoire de la revue De(s)générations, forte des soutiens et contributions de Jean- Christophe Bailly, Georges Didi-Huberman, Marie-José Mondzain, Nathalie Quintane, Valérie Jouve et beaucoup d’autres qui ont offert à la revue leur intelligence sensible, leurs pensées, poèmes et images. Par la formation de la forme h(H)istoires, les artistes Cerino, Daubanes, Franc et Manigaud exercent les forces du POUVOIR-faire et du SAVOIR-défaire.

 

Le second volet d’h(H)istoires se déroulera simultanément à la Galerie Sator - Komunuma, à Romainville.

 

Fanny Robin, Philippe Roux, Pascal Thevenet,

commissaires de l’exposition


Cette exposition est réalisée en partenariat avec la Galerie Sator, le Centre du Patrimoine Arménien de Valence, le FRAC Occitanie Montpellier et la librairie l’Œil Cacodylate.

L’exposition s’inscrit dans le programme du Printemps du dessin 2024.

 

Parallèlement, la Fondation Bullukian accueille dans son espace Bullu'lab l'exposition focus sur la Revue De(s)générations.  

Publié le 12/04/2024


Mots clés :