55e7f4ebab4fe9b00bf9bd5f0b9e4bb1cddf9213
2f2ff7033c19abc57254f30721c38c1dc366f954
Fermer
classique

La France musicale au XIXème siècle : Compositeurs, Histoire & Société

Un voyage fascinant, de plus de 100 ans, vous est proposé, du crépuscule du Classicisme à l'aube de l'Impressionnisme musical ! A l’occasion de ses 25 ans d’intervention à l’Espace culturel L’Atrium, Patrick Favre-Tissot-Bonvoisin vous propose des conférences audiovisuelles retraçant l’histoire de 11 compositeurs français du XIXème siècle.

L’occasion de découvrir en une séance l’impact sur la musique classique de l’époque de l’un de ces personnages trop souvent méconnus ou négligés.

Avec Boieldieu nous verrons comment s'est effectué le passage de la Musique Classique d'Ancien Régime aux premières lueurs du Romantisme. Puis, nous aborderons la naissance du Grand-Opéra avec Meyerbeer, dont le style se prolonge avec Gounod. Un joyeux éclat de rire signalera l'apport d'Offenbach, le maître de l'Opéra-Bouffe, avant de découvrir l'écriture profonde de César Franck. Si Bizet et Lalo ouvriront leurs pages brillantes à l'exotisme, Saint-Saëns et Massenet, tout en offrant les ultimes feux romantiques, entrebâilleront déjà la porte du XXème siècle, dans lequel Gabriel Fauré nous fera entrer de plain-pied.

 

6 octobre
François-Adrien BOIELDIEU (1775–1834)
ou un petit Mozart français ?
3 novembre
Giacomo MEYERBEER (1791–1864)
ou l’apothéose du Grand-Opéra Historique
17 novembre
Charles GOUNOD (1818–1893) :
Ange ou démon ?
1er décembre
Jacques OFFENBACH (1819–1880)
ou l’Empereur de l’Opéra-Bouffe

19 janvier
César FRANCK
ou un créateur entre Mystique & sensualité (1822–1890)
2 février
Georges BIZET (1838–1875)
ou le novateur foudroyé
23 février
Édouard LALO (1823–1892)
ou les séductions de l’exotisme & du pittoresque
16 mars
Camille SAINT-SAËNS (1835–1921): Ière Partie
Le Prophète de l’équilibre des formes
30 mars
Camille SAINT-SAËNS (1835–1921) :IIde Partie
Samson & Dalila ou le rêve oriental
27 avril
Jules MASSENET (1842–1912) :
ultime enchanteur romantique ou premier des modernes ?
11 mai
Gabriel FAURÉ (1845–1924)
ou l’aube de l’impressionnisme musical

Publié le 14/09/2020


Mots clés :