F1c6ac9d61c42fb0f7919fac4d50e43c48f27831
Cb5b9c386d0614a4f2665e848c4403496dfd6ca3
0ab2d1874215abc5975c8d91dd81b0e4bfdbbcc5
3db940afc939a7af90a6a0d842e9bec771b32e72
83357f6b514435768b91ab92515f05b29c599812
69dd254e0409dd30524e65dc19be8987603e7032
Fermer
théâtre

Midi nous le dira

Midi nous le dira (2022)
10 juin 2022 . Quartier périphérique de Saint-Malo. Atmosphère caniculaire. Najda Kermarrec, 18 ans, attend. À midi, elle sera peut-être acceptée dans l’équipe nationale espoirs de football féminin. En attendant, elle réalise la vidéo « #myfutureself », capsule temporelle où l’adolescente s’adresse à la femme qu’elle deviendra dans 10 ans.

Dans sa quête de liberté, Najda s’accomplit autant par le sport que par sa verve : voix d’une génération combative, voix d’un féminisme d’aujourd’hui. Grâce à sa capuche et aux lumières, elle convoque sur scène sa mère, sa grand-mère et son arrière-arrière-grand-mère, qui racontent leurs rêves ou leurs renoncements et transmettent leur histoire.
Sur un plateau dénudé, la comédienne est entourée de son double virtuel et de ces différentes générations de femmes. Elle relie les époques et espère que le résultat de midi sera décisif pour l’avenir de son personnage. Dans un dialogue avec la musique, le flux sonore musclé ou planant, transforme son histoire en odyssée et exalte l’énergie percussive de l’héroïne pleine de rêves et d’espoirs.

Publié le 05/10/2022


Mots clés :