07505d01bdab77932bdf1bac213dac4eb650f07c
1cd0e7a245a17bfab18709b8d410bb7c26f6fffc
8e41d1fe685df3a7ece5263126b7c5a272574e1f
123b4911f11e1015a3de2ab0ee287931ebddab04
54f4f8625b24623b0b1c6b569a204e26abcbf196
714a3e7de2acc5a477541be7664912f53e10b0eb
Fermer
expos

Homère, d'hier à demain

E2c35146cc55766b40ea6baea528ffbfe829477a
Origine et existence mystérieuse, texte fondateur et personnages inoubliables ont fait de la figure d'Homère un marqueur fort de la culture occidentale dont la popularité n'a cessé de résonner au fil des époques. Dans cette nouvelle exposition thématique, le Louvre-Lens éclaire l'homme autant que son œuvre au gré d'un parcours érudit mais jamais étouffant.

Avant les mots, c'est cependant l'homme qu'interroge d'abord l'exposition conçue conjointement par le quatuor de commissaires (Alain Jaubert, Luc Piralla, Alexandre Farnoux et Vincent Pomarède) mettant autant en lumière le flou qui règne sur son existence que les fantasmes tenaces autour de son apparence, c'est toujours autour d'oeuvres d'époques très différentes que l'auteur est questionné. L'exposition s'intéresse ensuite au matériau constitué par les deux poèmes épiques que forment l'Iliade et l'Odyssée, retraçant leur évolution jusqu'aux raisons de la mutation de leur forme orale vers un texte littéraire « fixe », sans oublier de mettre en lumière les anachronismes qu'il soulève.

Lumineuse mais néanmoins confuse, la scénographie développe ensuite deux grands cheminements consacrés à chacun des deux textes fondateurs, à la façon dont ils ont été absorbés par les artistes de différentes époques et à l'écho qu'ils ont eu de tout temps sur les sociétés occidentales.

Parallèlement, le parcours prolonge l'exploration de l'oeuvre (via les poèmes complémentaires au cycle), de l'influence d'Homère (en illustrant l'homéromanie, l'intérêt pour Homère, qui traverse aussi les siècles d'Alexandre le Grand à Victor Hugo) mais aussi son influence (sur les caricaturistes mais aussi sur les artistes et artisans, jusqu'au cinéma contemporain). D'objets antiques en œuvres modernes, l'exposition - sans papillonner -, use d'un bel éclectisme pour traverser les époques et les écoles artistiques, dévoilant la vaste influence de l'oeuvre et de l'homme. Un parcours à hauteur d'enfant (ainsi qu'une application dédiée) permet aux plus jeunes de profiter également de la visite. Et pour les moins érudits, des extraits de textes sont disponibles tout au long du parcours. Entre mythe et histoire, ce nouvel accrochage thématique ne choisit pas, mais propose un passionnant voyage dans l'histoire de l'art vue par le prisme homérique. Comme de coutume, tout au long de l'exposition, le musée tout entier se met au diapason et propose une série d'animations autour d'Homère et de son œuvre, à commencer dès ce week-end par deux jours autour des super-héros : ceux qui viennent en costume entreront gratuitement !

Publié le 03/04/2019 Auteur : Guillaume B.

Homère

Jusqu'au 22 juillet, Musée du Louvre-Lens, rue Paul Bert à Lens

www.louvrelens.fr

Tél.03.21.18.62.62

 

Week-end super héros les 6 et 7 avril, entrée gratuite pour les visiteurs costumés, jeux de plateaux, énigmes...